Un faux serrurier s’introduit chez Brigitte Bardot

Cette histoire peut prêter à sourire, celle-ci est pourtant réelle. A Saint-Tropez, un faux serrurier s’adonnait à de drôles de pratiques puisqu’après avoir acquis la confiance de la célèbre actrice française Brigitte Bardot, ce dernier avait l’intention de revendre ses photos et vidéos prises clandestinement.

Un repris de justice qui n’a pas froid aux yeux

Il en aura fallu du culot à cet homme, un quinquagénaire, ancien serrurier, repris de justice et surtout évadé de la prison des Baumettes à Marseille, pour réaliser ce qui peut apparaître comme un acte perfide. Ce qui lui est reproché ? De s’être présenté comme un serrurier auprès de Brigitte Bardot, (cette dernière recherchant justement un serrurier à la Madrague) et, finalement, d’avoir pénétré les lieux de son habitat dans le but de prendre des photos de la star et de les revendre à des magazines.

Dans l’entourage de Brigitte Bardot on admet que « Mme Bardot se rappelle bien de lui. Il a effectué divers travaux d’entretien. A ce titre, il a pu accéder aussi bien au parc qu’à l’intérieur de la propriété ».

Pourtant, à aucun moment, Brigitte Bardot ou tout autre personne de son entourage proche d’elle, ne se souvient avoir vu ce serrurier avec un téléphone portable à la main. Quoi qu’il en soit, ce ne sont pas moins de 45 images et 15 vidéos qui furent prises. Des photos qui furent d’ailleurs retrouvés sur la clé USB de ce serrurier sans complexe.

Face au nombre grandissant de serruriers sur internet tel que le site http://www.dynamicsecurite.fr/, il est curieux de constater que même les personnes les plus riches peuvent se faire avoir par des faux serruriers.

Retour à la case départ pour l’escroc

Brigitte Bardot peut remercier la presse puisque c’est bien la presse people qui eut écho directement de cette affaire lorsque l’escroc serrurier les contacta pour essayer de leur revendre les photos et vidéos volées, chose que refusera immédiatement de faire les magazines concernés.
L’homme de 50 ans n’en n’était pas à son premier coup d’essai et c’est d’ailleurs ce qui le perdît. En effet, c’est au travers d’une toute autre escroquerie, liée à une boutique pour adultes située à Paris, cette fois-ci, que le fugitif fût finalement arrêté. Ce dernier se faisait passer pour le fils de Brigitte Bardot. Certaines personnes n’ont pas froid aux yeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *