La guitare à 81 ans, pour une retraite mélodieuse

Il n’y a pas d’âge pour jouer de la guitare. Pierre Briquer nous le démontre. Cet homme, âgé de 81 ans, a voulu rendre sa retraite plus douce et mélodieuse en pratiquant des cours de guitare auprès de Jean-Marie Cloarec, professeur de guitare à Rosporden dans le Finistère.

Pierre, un élève studieux qui progresse chaque jour

Pierre Briquer est un guitariste studieux qui possédait déjà les bases du solfège lorsqu’il s’est inscrit aux cours de Jean-Marie Cloarec. Professeur de guitare depuis maintenant 10 ans, ce dernier, qui donnait auparavant des cours de guitare à son domicile, a décidé de franchir le pas en faisant l’achat d’une demeure au 80, rue Nationale.

Un nouveau local fonctionnel et spacieux pour enseigner les cours de ce merveilleux instrument à cordes, la guitare. Il n’en fallait pas plus pour que de nombreux élèves s’inscrivent aux cours prodigués par l’artiste en herbe. Ce ne sont pas moins de trente-cinq élèves qui, aujourd’hui, suivent les cours, de manière assidue.

Le doyen Pierre Briquer, amoureux de toujours de la musique, est heureux de participer à ces cours de guitare. « Jean-Marie nous permet d’apprendre des mélodies, en nous servant des tablatures. Les progrès sont plus rapides et le goût de jouer est immédiat » se plait à affirmer Pierre. C’est aussi grâce à Jean-Marie, que Pierre a pu se procurer sa première guitare folk. A-t-il acheté cette guitare folk chez Music Privilege ? L’histoire ne nous le dit pas…

Chaque vendredi, depuis maintenant trois ans, Pierre se rend donc aux cours de Jean-Marie. Adepte de la guitare boogie des années 1950 et de la musique celtique, le guitariste le plus âgé du groupe continue à travailler, depuis chez lui, et à raison d’une heure par jour en moyenne, les partitions et tablatures qui ont été abordées durant les leçons.

Sa femme, avec laquelle il est marié depuis 1958, récupère pour lui des partitions sur l’ordinateur du couple, ce qui lui permet de « travailler le rythme et la tonalité de certains airs ».

La guitare, pour une retraite heureuse

Pierre est, par nature, une personne timide. Pour lui pas question de jouer en public. La pratique de la guitare est une affaire personnelle et il ne compte pas aller plus loin. « La guitare est un moment de détente » dit-il. Selon Jean-Marie Croalec, Pierre est un élève travailleur qui progresse de jour en jour. C’est aussi un « élève sympathique » avec lequel il aime passer du temps. Voilà une complicité qui fait plaisir à voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *