Des cours de musique pour handicapés

Parce qu’il n’y a pas de raison que les handicapés ne participent pas, eux aussi, à des cours de musique, depuis septembre l’école intercommunale de musique de Cœur de Nacre enseigne la musique aux personnes atteintes d’handicaps. Des cours adaptés avec Musique et handicap qui rencontrent un franc succès.

Zoé, 6 ans, handicapée, découvre la musique

Le conseil départemental du Calvados et l’Union européenne soutiennent le projet Musique et handicap, au travers du programme Leader. Ce ne sont ni plus ni moins que des cours pour des jeunes enfants ou adultes handicapés qui ont donc été mis en place par La Croch’cœur. Au sein de l’école de musique La Croch’cœur, des cours sont ainsi délivrés. Ces derniers rencontrent un véritable succès. C’est ainsi que Martine Jones, la professeure de musique prodigue des cours à dix enfants ou adultes en situation d’handicap.

C’est le cas notamment de Zoé, 6 ans, qui, accompagnée de sa maman, a la chance de suivre ces cours un peu spéciaux. C’est grâce à un ordinateur et un orgue sensoriel que l’enfant peut pénétrer l’univers musical. Ce qui attire Zoé ? Les comptines. Si Zoé n’arrive pas toujours à garder toute son attention, ce qui est compréhensible pour un enfant dans une telle situation d’handicap, Martine Jones stimule et encourage l’enfant en plaçant la main de ce dernier sur l’orgue sensoriel.

Des enfants handicapés aux anges

La maman de Cécil, Fanny Pupin, 7 ans raconte : « Cécil adore la musique. Il aime l’écouter, il aime en jouer et on s’est dit que c’était l’opportunité pour qu’il ait une activité ludique et non rééducative. Il a le droit de s’amuser, ce qui n’est pas toujours évident à se rappeler »
Aussi, les enfants qui suivent ces cours sont très heureux. Pour en témoigner, leurs nombreux sourires ainsi que les cris de joies de Cécil qui viennent confirmer à la professeure tous les bienfaits de ce projet Musique pour handicap.

Entre les enfants et Martine Jones s’installe une complicité. Pour elle, ce n’est « que du bonheur ». Et la professeure d’affirmer « les gestes des enfants deviennent plus calmes ». Une belle initiative qui devrait inciter d’autres communes à proposer des cours similaires. L’apprentissage des cours est ouvert à tous, handicapés ou non, que ce soit via des cours académiques tels que l’académie de musique musicalta, ou via des cours plus ambitieux tel que le projet Musique et handicap, tout le monde a, aujourd’hui, la possibilité de découvrir la musique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *