Le solaire, la solution aux pannes de courant pour un village entier

Parce qu’un village tout entier en a eu marre de devoir faire face sans cesse à des pannes de courant répétées, c’est vers l’énergie solaire que ce sont tournés les élus locaux dans le nord de la province du Canada. Une solution radicale qui semble avoir réglé les problèmes.

Du tout électrique au tout solaire

Les villageois de la commune de Green Lake en Saskatchewan n’en pouvaient plus. Pannes de courants intempestives et fréquentes, prix élevés de l’électricité, réseau électrique défaillant, il était temps que la commune de ce petit village de 429 habitants situé dans le nord de la province canadienne réagisse.

Le changement fût à la hauteur du défi. En effet, passer, l’ensemble d’un village du « tout électrique » au « tout solaire » était plutôt ambitieux, c’est pourtant ce qu’ils ont réussi à faire. Il faudra, toutefois, attendre le mois de mai pour que les premiers capteurs d’énergie photovoltaïque soient fonctionnels. Ces derniers appartiendront entièrement à la communauté. C’est ainsi que le centre communautaire bénéficiera en premier de cette énergie verte.

Le photovoltaïque n’est pas qu’une simple source d’énergie. C’est aussi un moyen d’investir son argent. Pour en savoir plus, l’on peut consulter des sites tels que www.mesconseillers.fr par exemple.

Le maire n’en pouvait plus

Le maire de ce village, Ric Richardson, affirme « comprendre le rôle de la nature autour de nous ». C’est pourquoi ce dernier a choisi l’énergie solaire. D’après le maire, le village était complètement privé d’électricité deux ou trois fois par mois. Ces pannes découleraient de la nature du terrain accidenté dans lequel est situé le village, mais aussi, de la rigueur du climat, surtout en hiver, dans cette région.

Des pannes répétées qui exaspéraient les villageois et dont il fallait venir à bout. Pour illustrer ces propos, le maire Ric Richardson évoque l’une des dernières pannes qui ait eu lieu, alors que les températures extérieures avoisinaient les moins vingt degrés Celsius, de quoi poser de gros problème de santé publique des habitants de ce petit village.

« Les gens devenaient malades car ils ne pouvaient plus chauffer leur maison » affirmait le maire, dépité et impuissant face à ces défaillances inquiétantes du réseau électrique.

L’installation des capteurs d’énergie photovoltaïque dans le village aura été coûteuse pour un village de cette taille. Heureusement, ce sont la province et les dons privés qui ont financé les 137 000$ nécessaires à l’installation du parc photovoltaïque du village.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *