Comment déverrouiller facilement un cadenas à chiffre sans code ou sans clé ?

Comment déverrouiller facilement un cadenas à chiffre sans code ou sans clé ?

Il vous est sans doute déjà arrivé de retrouver une valise ou une boîte pleine de secrets fermée par un cadenas dont vous aviez perdu la clé ou oublié le code depuis très longtemps. Pas de panique, il existe plusieurs techniques pour déverrouiller un cadenas sans code ou sans clé. Vous découvrirez comment trouver les chiffres qui composent le code sans vous acharner pendant des heures sur les molettes ou comment crocheter facilement un cadenas sans clé pour éviter de le forcer.

De nombreuses techniques pour déverrouiller un cadenas

Il existe plusieurs techniques pour déverrouiller un cadenas dont on a perdu la clé ou oublié le code et, évidemment, le choix de la technique à employer diffère selon le modèle de cadenas, qu’il soit à clé ou à code ou bien en plastique ou en métal.

Les techniques que nous allons vous présenter aujourd’hui fonctionnent sur tous les cadenas classiques de toutes les grandes marques de serrurerie comme Abus, Thirard, Vachette, Catu ou encore Master. Vous découvrirez que, bien que réputés inviolables, ces cadenas présentent plusieurs failles exploitables.

Ouvrir un cadenas facilement : le forcer

La première technique que nous vous présentons est la plus simple, la plus rapide et la plus évidente : briser le cadenas. En revanche, cette technique nécessite que le boîtier du cadenas soit en plastique et non pas en métal comme l’anneau.

Cette technique est très simple parce qu’il vous suffit de coincer deux clés à molette dans l’anneau, une à chaque extrémité rejoignant le boîtier, et de les rapprocher l’une de l’autre. La pression ainsi exercée sur le boîtier du cadenas finira par le briser s’il est en plastique.

Évidemment, vous ne pourrez plus vous servir de votre cadenas ensuite et vous n’aurez plus qu’à aller en racheter un plus solide.

Ouvrir un cadenas facilement : le scier

Cette deuxième technique n’est pas à réaliser sans précautions. Munissez-vous donc d’une paire de gants de protection et d’une scie à métaux.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à scier l’anneau métallique du cadenas. Prenez garde à scier le côté de l’anneau qui est retenu par la serrure et non pas celui qui pivote, sinon vous ne pourrez pas ouvrir votre cadenas, même scié, parce que l’anneau sera toujours bloqué par la serrure.

Cette technique marche facilement et vous permet de déverrouiller tous les types de cadenas (à clé, à code à molette, etc..) sans besoin de trouver le code ou de crocheter la serrure. Malheureusement, cette technique vous oblige aussi à racheter un cadenas.

Ouvrir un cadenas à code : quelques explications

Pour déverrouiller un cadenas à code dont vous avez oublié le code, vous n’aurez besoin d’aucun équipement, seulement de vos deux mains et d’un peu de patience.

Il est également à noter que cette technique fonctionne sur tous les cadenas à code et à molette de toutes les grandes marques, qu’ils soient à 3, 4 ou encore 5 chiffres, puisqu’elle exploite un défaut lié au fonctionnement même du cadenas.

Effectivement, les cadenas à code fonctionnent assez simplement : chaque molette sur laquelle sont inscrits les chiffres qui vous permettent de former un code exerce une pression sur l’anneau du cadenas pour l’empêcher de s’ouvrir quand elle n’est pas sur le bon chiffre. C’est justement en apprenant à repérer l’absence de cette pression que vous pourrez ouvrir facilement tous les cadenas à codes.

Ouvrir un cadenas à code : la technique

Cette technique est très simple. Avec une de vos deux mains, vous devez saisir l’anneau du cadenas et le tirer doucement pour l’éloigner du boîtier comme vous le feriez pour ouvrir le cadenas après avoir composé le code si vous ne l’aviez pas oublié.

Cette tension que vous exercez sur l’anneau n’a pas besoin d’être très forte, mais elle doit être permanente pour vous permettre de sentir les variations de pression.

Ensuite, repérez la molette qui est la plus difficile à tourner et identifiez-la immédiatement comme la molette dont le chiffre actuellement aligné est le plus éloigné du bon chiffre. Commencer par cette molette précisément vous permettra de vous familiariser avec les variations de tensions qui peuvent parfois être difficiles à repérer.

Maintenant que vous exercez une tension sur l’anneau et que vous avez repéré la molette la plus difficile à bouger, il ne vous reste plus qu’à la tourner jusqu’à sentir un petit jeu dans l’anneau qu’il n’y avait pas auparavant. Quand c’est le cas, c’est que vous avez trouvé le bon chiffre. Il ne vous reste donc plus qu’à répéter l’action sur toutes les autres molettes pour trouver le code en entier.

Une fois le cadenas débloqué, il ne vous reste plus qu’à changer le code et à ne plus l’oublier.

Ouvrir un cadenas sans clé : le crocheter

Quand le cadenas que vous souhaitez ouvrir n’est pas à code mais à clé et que son boîtier n’est pas en plastique, il ne vous reste pas vraiment d’autre solution que de le crocheter.

Crocheter la serrure d’un cadenas n’est pas une opération facile et il vous faudra sûrement un peu d’entraînement et de patience. En revanche, il ne vous faudra aucun autre matériel que deux trombones.

Vous devez déplier vos deux trombones pour en faire des tiges. Le premier vous servira de tige de tension et vous devrez le maintenir en permanence dans la partie inférieure de la serrure, la ligne de cisaillement.

Faîtes ensuite tourner votre tige de tension dans le sens d’ouverture du cadenas, puis, insérez le deuxième trombone dans le haut de la serrure et repérez les pênes de la serrure (généralement, les cadenas ont entre 3 et 5 pênes) pour les actionner. Quand tous les pênes sont actionnés et que votre tige de tension exerce une tension suffisante, vous pouvez tourner votre serrure comme le ferait une clé, et ouvrir votre cadenas.

Toutes ces techniques impliquent différentes méthodes et parfois un peu d’équipement, mais elles devraient vous permettre d’ouvrir à coup sûr vos vieux cadenas récalcitrant, alors n’hésitez pas à en utiliser une autre si la première ne vous convient pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *