Personnaliser sa guitare grâce au configurateur Woodbrass pour un apprentissage unique

De plus en plus de guitaristes souhaitent personnaliser leurs guitares afin de les rendre uniques et appropriées à leur genre. Le distributeur d’instruments de musique, Woodbrass, lance un tout nouveau configurateur de guitare qui offre aux amateurs et aux professionnels des milliers de possibilités de personnalisation pour un apprentissage encore plus unique.

Une guitare à son image

Cette année, Woodbrass mise sur le sur-mesure ! Le numéro 1 de la vente d’équipement musicaux en France a lancé Eagleton Custom, un service permettant de configurer sa guitare ou sa base électrique selon ses envies, à partir de quatre-cent quatre-vingt-dix neuf euros. Sur la base de trois profils d’inspiration, Stratocaster, Telecaster ou Les Paul, normes les plus classiques de guitares, l’utilisateur peut alors choisir la couleur, les micros, la mécanique, l’accastillage, les sélecteurs, les boutons… Autant de choix disponibles pour réaliser la guitare de ses rêves ! Il faudra cependant être patient puisque le délai de création est estimé à trois semaines minimum.

Afin de répondre au mieux à la demande du client, un conseiller accompagne chaque guitariste afin de regarder la conformité de ses attentes et valider ainsi sa commande. Ce service permet également de satisfaire les gauchers, pour lesquels, l’offre sur le marché est limitée. Ce nouveau procédé touche un large public, allant du professionnel au tout nouveau musicien qui se lance dans le monde de la musique.

Avec le développement des cours en ligne, comme sur le site de Hguitare, de nombreuses personnes tendent de plus en plus à s’initier à la musique. Il faut donc trouver un moyen de satisfaire tout le monde : Woodbrass semble alors avoir relevé le défis ! « Nous démocratisons la personnalisation, qui était déjà possible mais à des prix  et dans des délais sans commune mesure » témoigne Christophe Chauvin, président-fondateur de Woodbrass.  Des musiciens professionnels ont déjà adopté Eagletone Custom, dont l’américain Popa Chubby.

Woodbrass dans l’ère du temps

Afin de suivre l’ère de la technologie et de la société connectée, Woodbrass a mis en place un réseau de magasins partenaires qui en comptera trente en septembre prochain. Pour Christophe Chauvin, c’est une vraie réponse à l’influence d’Internet puisque l’entreprise a lancé une application pour mettre les musiciens en contact ou créer des groupes. Il estime qu’il s’agit du Tinder de la musique. Cette dernière propose alors l’échange d’idées et d’astuces ainsi que du matériel. Elle permet également d’intégrer un groupe de musique et de trouver un professeur de qualité ainsi que des élèves grâce une géolocalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *