Ces nouvelles méthodes d’investissement immobilier

Grâce aux banques qui proposent des taux d’intérêt très bas sur les crédits immobiliers, le marché de l’immobilier se porte comme un charme. Dans les grandes et les moyennes villes, les biens s’arrachent et les vendeurs comme les acheteurs sont satisfaits. La situation est telle que même les investissements immobiliers se multiplient et touchent une population de plus en plus large. Petit tour d’horizon de ces placements encore trop peu connus.

L’investissement dans une SCPI

L’investissement en SCPI (société civile de placement immobilier) existe depuis déjà longtemps, mais c’est depuis le début des années 2010 que les SCPI connaissent un fort succès en France. Elles ont été largement portées par la baisse des taux d’intérêt sur les produits d’épargne qu’ont imposée les gouvernements successifs.

Le principe d’une SCPI est assez simple à comprendre, c’est également un investissement plutôt accessible et il offre beaucoup plus de sécurité que les marchés financiers. Voilà sans doute les autres raisons de ce succès.

En effet, le principe est assez simple, même s’il varie selon la nature exacte de la SCPI : le contribuable investit de l’argent dans une SCPI dont il achète des parts. Ces parts sont valorisées à hauteur d’un certain montant et lui rapportent un pourcentage de son investissement communiqué dès le début de l’investissement.

L’investissement immobilier en ligne

Une nouvelle forme beaucoup plus récente d’investissement est apparue depuis quelques années : l’investissement immobilier en crowdfunding. Le principe, comme son nom l’indique, repose sur la participation volontaire d’investisseurs particuliers pour financer un projet.

Concrètement, un promoteur immobilier à la recherche de financements va proposer à des particuliers d’y participer en plaçant leurs économies à travers une plateforme dédiée. Ces particuliers peuvent investir dès 1.000€ et peuvent ensuite suivre l’évolution du chantier.

Quand la construction est terminée, le particulier récupère son argent et touche les intérêts qui lui ont été promis par le promoteur. Le taux d’intérêt est souvent beaucoup plus élevé que sur n’importe quel produit d’épargne disponible en banque.

Le viager libre

Le viager libre est une opportunité d’investissement immobilier peu connue, mais également plus contraignante. Comme pour le viager, vous achetez le bien à un prix beaucoup plus bas que celui du marché et versez une rente à l’ancien propriétaire. Seulement, dans le cas du viager libre, vous pouvez vivre dans l’appartement en même temps que vous payez la rente.

Cette formule permet donc d’accéder plus facilement à la propriété, mais ne doit pas être envisagée comme un investissement locatif puisque l’acheteur s’engage à ne pas louer le bien. En revanche, vous pouvez voir cela comme l’opportunité de réaliser un investissement immobilier très en dessous des prix du marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *