Comment progresser rapidement et devenir un pro des mots croisés ?

Les mots-croisés sont un formidable passe-temps, notamment à la plage quand profite du soleil. C’est l’occasion de s’éloigner de son smartphone et d’être plus actif que devant un livre. Pourtant, les mots croisés ne sont pas un passe-temps très facile et cela demande quelques efforts d’apprentissage. Alors, voici quelques conseils pour vous guider dans votre apprentissage et vous éviter d’être trop rapidement dégoûté par la difficulté.

Faites preuve de patience

Apprendre, cela ne tient qu’au fait de répéter des gestes et l’application de certaines connaissances. Tous les grands pros des mots croisés et des mots fléchés ont commencé par enchaîner inlassablement les grilles, même quand le niveau leur paraissait un peu trop facile. Soyez donc patient et réservez-vous un créneau quotidien pour vous entraîner, sans perdre de vue votre objectif : devenir un pro des mots croisés sur la plage cet été.

Au bout de quelques grilles, vous remarquerez sans doute que certains mots reviennent assez souvent dans toutes les grilles. Ces mots, ce sont souvent des mots très courts qui permettent à l’auteur de la grille d’obtenir les lettres dont il a besoin pour former les autres mots. Vous finirez vous aussi par connaître par cœur ces petits mots qui vous permettront de remplir plus rapidement votre grille.

Voilà pourquoi vous ne devez pas avoir de remords à utiliser les solutions qui se trouvent à la fin de votre revue dans un premier temps. C’est seulement en utilisant ces solutions que vous apprendrez à connaître et à reconnaître ces mots courts et récurrents qui formeront la base de vos connaissances en mots croisés. D’ailleurs, il est conseillé de passer à une revue d’un niveau supérieur qu’après avoir réussi à finir une revue d’un niveau donné sans avoir utilisé une seule fois la solution.

Adaptez la difficulté à votre niveau

Comme nous l’avons sous-entendu un peu plus tôt, il existe des niveaux de difficulté dans les mots croisés et les mots fléchés. Ces niveaux de difficulté sont généralement présentés sous la forme de numéros ou de lettres et presque toujours sous la forme de code couleur. Le niveau le plus facile est souvent le numéro 1 ou la lettre A avec une couleur verte ou bleue.

S’il est important d’adapter le niveau de difficulté à votre niveau de pratique, c’est pour éviter de vous dégoûter trop rapidement des mots croisés. Les niveaux les plus difficiles sont totalement inaccessibles pour les débutants et vous risqueriez de vous faire une fausse idée de ce passe-temps en le considérant comme trop difficile pour vous.

Enfin, sachez que si vous avez l’habitude de faire des mots fléchés depuis longtemps, vous serez tenté de ne pas redémarrer à zéro avec les mots croisés. Pourtant, même si cela vous amène à finir rapidement une revue de niveau 1, vous devriez prendre cette peine. Les mots croisés sont beaucoup plus difficiles que les mots fléchés et il est important que vous vous entraîniez depuis le départ.

Où trouver des solutions pour mots croisés ?

Pour progresser aux mots croisés, il faut donc souvent utiliser les solutions au début. Malheureusement, toutes les grilles n’ont pas forcément de solution qui les accompagne et il est parfois difficile de finir des mots croisés. Pour échapper à votre frustration, n’hésitez alors pas à vous rendre sur Internet pour y trouver un coup de pouce bien utile.

Vous trouverez facilement des sites qui vous aident à trouver des mots à partir des lettres que vous connaissez déjà. Vous écrivez simplement chaque lettre que vous connaissez et vous remplacez chaque lettre que vous ignorez par un point ou une étoile. Ensuite, le site vous propose une liste de mots de la langue française qui correspondent à votre recherche. Écrivez celui qui vous semble correspondre au crayon à papier dans votre grille jusqu’à être parfaitement sûr.

Évidemment, cette aide précieuse que vous pouvez trouver sur Internet ne vous sera vraiment utile que si vous prenez d’abord le temps de chercher les mots les plus courts, les plus classiques et les plus simples qui vous permettront de disposer de suffisamment de lettres pour vous aider dans votre recherche sur Internet. Ainsi, vous progresserez petit à petit.

Que faire quand on est enfin devenu un pro des mots croisés ?

Les mots croisés sont un passe-temps chronophage et très exigeant intellectuellement. Ils permettent de vous améliorer en vocabulaire, en orthographe, mais aussi d’entraîner votre cerveau à la réflexion. Cependant, au bout de quelque temps, vous finirez bien par en avoir fait le tour. Alors, comment les passionnés de mots croisés font-ils pour ne pas s’ennuyer quand ils ont atteint le niveau le plus élevé ?

Ils se chronomètrent ! Les mots croisés finiront toujours par atteindre un niveau au-delà duquel ils ne peuvent pas devenir plus durs. C’est donc à vous d’augmenter la difficulté en vous chronométrant. Ainsi, vous constaterez le temps moyen que vous passez sur chaque grille et vous devrez vous entraîner encore et encore pour diminuer ce temps. Peut-être même qu’un jour, à force d’entraînement, vous finirez par faire des compétitions de mots croisés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *