Guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine : quelles conséquences attendre pour la France ?

Depuis plusieurs mois déjà, les États-Unis et la Chine se livrent une guerre commerciale sans merci. LA semaine dernière, Donald Trump a annoncé que l’entreprise chinoise Huawei, célèbre constructeur de smartphone, avait été placée sur une liste noire qui interdisait l’importation de produits américains pour cette entreprise et l’importation de produits construits par Huawei. Une nouvelle qui a fait l’effet d’une bombe et a lancé un redoutable effet domino.

Huawei victime d’un redoutable effet domino

Quand Donal Trump a annoncé avoir placé Huawei sur liste noire, Washington a tout de même laissé un délai de 90 jours à l’entreprise chinoise pour qu’elle réponde aux exigences de sécurité américaine. Malgré cela, de nombreuses entreprises à travers le monde ont profité de l’occasion pour annoncer qu’elles ne collaboreraient plus avec Huawei.

Ainsi, Google a annoncé que les futurs smartphones Huawei ne seraient plus équipés de l’OS Android. Panasonic a également pris ses distances et annoncé qu’il ne fournirait plus de composant à l’entreprise chinoise. Trois opérateurs anglais ont également annoncé qu’il ne collaborerait plus avec Huawei. Un effet domino aux conséquences catastrophiques pour le constructeur.

Le CAC 40 retient son souffle

À Paris, la bourse a été un peu agitée par cette affaire et, comme à chaque événement de ce genre, le cours de l’or a rapidement grimpé. Il ne fait aucun doute que les investisseurs se sont rendu sur Or.fr pour placer leur argent dans une valeur sûre au cas où cette guerre commerciale qui oppose la Chine aux États-Unis vienne également affecter le marché français.

Il faut dire que si les grandes entreprises du CAC 40 retiennent leur souffle, c’est également parce que Donald Trump a promis que cette liste noire s’allongerait dans les jours à venir. L’entreprise de vidéosurveillance chinoise Hikvision a déjà été annoncée, et même si aucune entreprise française ne craint vraiment de s’y retrouver, les répercussions de cette tempête pourraient se faire sentir jusqu’en France.

Pourquoi Donald Trump remplit-il cette liste noire ?

Sur le papier, Donald Trump a publié un décret qui interdit aux entreprises américaines de télécommunication de vendre des technologies à des « adversaires étrangers » qui représenteraient un risque inacceptable pour la sécurité nationale. Huawei n’y est pas directement cité, mais il ne fait aucun doute qu’elle est la cible de ce décret.

En fait, il est reproché à Huawei de ne pas être assez regardant sur la sécurisation des données de ses utilisateurs. Le refus de l’entreprise de régler ces problèmes à mener le gouvernement américain à craindre une tentative d’espionnage massif. Résultat, malgré de précédentes décisions irréfléchies et impétueuses, cette décision de Donald Trump semble effectivement aller dans le sens des intérêts nationaux. Cependant, il est difficile de prédire la totalité des répercussions de toute cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *