Canada : le championnat du monde de hockey féminin aura lieu en août

0
588
Hockey sur glace

Il y a quelques semaines, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a annoncé l’annulation du Championnat du monde de hockey féminin en raison des restrictions provoquées par la pandémie de coronavirus. Ce championnat devait avoir lieu du 6 au 16 mai 2021. Mais une bonne nouvelle est tombée fin avril, il ne s’agit plus d’une annulation totale. Les dates ont seulement été décalées. Une entente de principe a été conclue pour que le Mondial ait lieu en août 2021.

De nouvelles dates annoncées pour le Championnat du monde de hockey féminin

Les fans de hockey sur glace vont être ravis d’apprendre que le Championnat du monde de hockey féminin n’est pas annulé, mais seulement décalé. Le Mondial devait avoir lieu du 6 au 16 mai 2021 dans les villes d’Halifax et de Truro. En raison des nombreuses restrictions dues à la COVID-19, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse a décidé d’annuler puis de décaler l’événement.

Le conseil de l’IIHF (International Ice Hockey Federation) a organisé une conférence téléphonique, le 29 avril dernier, avec toutes les équipes participantes au championnat. Les discussions ont été longues. Il a fallu trouver une plage horaire qui répondait à trois conditions. Elles devaient convenir à toutes les équipes, permettre une couverture télévisuelle complète et donner la possibilité aux spectateurs d’assister aux matchs. La conclusion de cette conférence : le Mondial se déroulera du 20 au 31 août 2021. Un communiqué a été envoyé dans la foulée. Les supporters sont ravis de cette nouvelle.

Une loi est en étude à propos du pari sportif au Canada. Toutefois, si vous aimez le hockey et encore plus le hockey féminin, vous pouvez réaliser autant de paris que vous le souhaitez. Le mois d’août sera idéal pour vous. Installez avec votre téléphone devant votre télé, vous n’aurez qu’à mettre les pieds en éventail et encourager votre équipe préférée !

Les organisateurs sont à la recherche d’un lieu approprié pour ce Mondial

De nouvelles dates ont été fixées, il reste à trouver un lieu pour accueillir les équipes et les supporters. Après cette conférence, les organisateurs ont pour mission de trouver le lieu idéal pour accueillir ce Championnat du monde de hockey féminin. De nombreuses villes sont candidates. L’IIHF et Hockey Canada ont entamé un processus d’évaluation de ces villes. On connaîtra le nom de la ville sélectionnée d’ici à quelques semaines.

L’évolution de la pandémie au Canada

L’évolution de la pandémie, le nombre de cas et les restrictions appliquées dans chaque ville vont être des points à étudier. Il est important que le Mondial se déroule dans une ville pouvant accueillir un nombre important de supporters sans mettre en danger leur santé. Les taux de cas et de vaccination sont très différents d’une province à une autre au sein du Canada. Montréal a mis en place la vaccination à l’auto pour accélérer le processus. Québec espère atteindre l’immunité collective à la fin août et pense lever le couvre-feu dès le 28 mai. Dans de nombreuses villes, de nombreuses provinces, il y a encore un taux élevé de cas. Il est important de penser santé avant de penser sport. C’est ce que les organisateurs cherchent à faire en choisissant minutieusement la ville d’accueil parfaite.

Le Championnat du monde féminin de hockey sur glace 2019 n’a pas été favorable aux Canadiennes

Le Mondial précédent n’a pas été le meilleur mondial pour l’équipe nationale du Canada. Pour la première fois, elles n’étaient pas présentes lors de la finale. Durant ce championnat qui s’est déroulé du 4 au 14 avril 2019, les Canadiennes se sont placées sur la troisième marche en perdant lors des demi-finales face à la Finlande. Les deux équipes qui se sont retrouvées en finale sont deux autres mastodontes dans le monde du hockey : les États-Unis et la Finlande.

Le hockey féminin, un sport de plus en plus populaire

Le hockey sur glace est le sport national au Canada. Si vous avez déjà assisté à un match de hockey, vous savez à quel point ce sport peut être violent. Face à cette violence, on a tendance à penser que ce sport est réservé aux hommes. Cela est faux. Les femmes aussi peuvent aimer et apprécier pratiquer un sport assez violent, un sport nécessitant du contact physique et de la tactique. Toutefois, il existe une différence dans les règles du hockey masculin et féminin. Chez les hommes, les charges sont autorisées, chez les femmes, non. Cette nouvelle règle est apparue suite aux championnats du monde de 1990. Il existait une trop grande différence physique entre les joueuses nord-américaines et celles provenant d’autres pays. Pour la santé physique de toutes, les charges ont donc été officiellement prohibées et cela est resté ainsi depuis.

C’est dans les années 60 que le hockey sur glace féminin est devenu de plus en plus populaire au Canada, aux États-Unis et en Europe. En 1998, le hockey féminin intègre les Jeux olympiques d’hiver. Vingt-et-un championnats du monde féminin ont été organisés. Si tout se passe bien, le 22ᵉ devrait se dérouler cet été.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici