Les remèdes naturels, favoris contre la gueule de bois ?

0
859
femme au mal de tête boit tisane comme remède naturel

Avec les réouvertures des boîtes de nuit, les chaleurs de l’été, de nombreux Français font la fête ces dernières semaines. Qui dit fête dit, souvent, consommation d’alcool. Pour ceux qui aiment boire, ces moments d’euphorie en soirée ont toutefois un contrecoup bien réel : la gueule de bois. Médicaments, remèdes naturels, quels sont les meilleurs moyens de traiter sa gueule de bois ?

Doliprane, citrate de bétaïne, aspirine : quel médicament prendre ?

De nombreux symptômes permettent d’identifier rapidement un sentiment de mal-être lié à l’alcool, appelé aussi « hangover » par nos amis anglais et américains. Migraines, nausées, diarrhée, tremblement, fatigue : plus les signes s’accumulent, plus l’organisme cherche à indiquer qu’il a mal vécu la soirée de la veille. Le premier réflexe va souvent être de se tourner vers un médicament pour calmer rapidement les douleurs. Cette habitude, pourtant, peut être très nocive pour la santé si le médicament n’est pas bien choisi.

Il ne faut pas s’orienter vers de l’Aspirine ou du Tylénol, pour calmer sa gueule de bois, car ils contiennent des composants néfastes à l’estomac ou en foie, déjà mis à mal par l’alcool. De la même façon, les somnifères, pour s’endormir malgré la douleur, sont à proscrire. Il est possible de prendre un ibuprofène pour son mal de tête ou du citrate de bétaïne pour aider la digestion, mais autrement, les médicaments sont à limiter.

Boisson anti-gueule de bois, le smoothie en vogue

chlorella algue boisson

Plutôt que d’opter pour ses solutions médicales plus risquées, de nombreux buveurs préfèrent les solutions et astuces. Ces derniers s’adaptent, en prime, très facilement à une alimentation post-soirée. Les remèdes naturels sont multiples, et généralement efficaces, car ils permettent de détoxifier le corps. L’essentiel, après tout, est de bien s’abreuver : avec de l’eau, bien sûr, mais pourquoi pas aussi des tisanes, par exemple à la camomille, qui auront en prime l’avantage d’apaiser. De plus, plusieurs boissons mêlant plantes et ingrédients bénéfiques, entre autres, cherchent ainsi à traiter la gueule de bois.

C’est même la dernière tendance du moment : les smoothies anti-gueule de bois. Mélanges de purifiants et de sels minéraux, ces recettes miracles sont à prendre soit avant la fête, en prévention, soit après, pour se sentir en forme. Un des favoris des buveurs à la gueule de bois est le smoothie à l’algue verte : la chlorella. Mélangée à de l’eau de coco, avec un peu de banane, kiwi et épinard, cette algue vient protéger le foie grâce à ses protéines et sels minéraux. L’idéal, à boire avant une fête, pour se réveiller le lendemain sans avoir la tête charbonneuse.

Les huiles essentielles, remède naturel à considérer

En plus de ces smoothies, il est tout à fait possible de s’orienter vers des compléments alimentaires. Il est tout bénéfique d’opter pour des plantes, sous forme d’huile essentielle, pour détoxifier son corps. L’aromathérapie, après tout, gagne en popularité comme soins complémentaires. Beaucoup de Français cherchent en effet à prendre une démarche de vie plus naturelle, plus proche de la terre, et si cela permet en prime de lutter contre sa gueule de bois, c’est un combo gagnant. Selon les symptômes de la gueule de bois, différentes huiles essentielles seront à utiliser.

Il suffit de quelques gouttes, qui peuvent se diluer dans de l’eau, s’avaler avec un peu de miel, remède également, ou même se glisser dans les smoothies anti-gueule de bois. Pour apaiser le foie, fatigué par les excès d’alcool, l’huile essentielle de citron se prête parfaitement. Afin de tranquilliser son système digestif, pour avaler plus qu’un smoothie, c’est cette fois l’huile de basilic qui sauvera. Contre les maux de tête, plutôt qu’un doliprane, l’huile essentielle de romarin fera l’affaire. De la même façon, la menthe poivrée est efficace contre les migraines, mais aussi les nausées et les spasmes. Tant d’options pour alléger les peines, sur un des 1066 jours, en moyenne, passés en gueule de bois.

Gueule de bois : quels sont les autres remèdes naturels ?

Les heures qui suivent une occasion festive peuvent être amères. Entre les migraines, les nausées ou encore les vomissements, dans les cas les plus extrêmes, ces maux sont synonyme que quelques verres ou coupes ont été de trop.

Certaines solutions naturelles permettent de faire face à une gueule bois. En plus de prendre l’air, qui peut s’avérer être efficace, pour éliminer l’alcool, voici quelques éclairages sur des alternatives pour lutter contre la gueule de bois :

L’eau

Après avoir consommé de l’alcool, il est important de compenser les pertes dues aux propriétés diurétiques des boissons alcoolisées. Il faut donc veiller à bien s’hydrater après un événement festif trop arrosé.

Le miel

Riche en fructose, le miel aide à éliminer l’alcool de l’organisme. Que ce soit sur une tartine ou dans un verre d’eau chaude, cet aliment naturel permet de lutter contre les effets de la gueule de bois.

Le romarin

Depuis la nuits de temps, le romarin est bien connu pour ses vertus qui favorise la circulation sanguine cérébrale. Ses propriétés antioxydantes aident notamment à éliminer les radicaux libres libérés par les boissons alcoolisées.

Un en-cas banane-amande

Le manque de potassium, qui se fait souvent ressentir après une gueule de bois, toujours en raison l’action diurétique de l’alcool, doit aussi être compensé. Pour retrouver sa forme, et combler la perte de potassium, un en-cas à base de banane et/ou d’amandes peut aider à lutter contre certains maux liés à une consommation d’alcool excessive.

Le citron

Les propriétés antioxydantes du citron sont efficaces pour contrer les effets d’une gueule de bois. Dilué dans un vers d’eau, le jus de citron fait partie des solutions naturelles à tester un lendemain de fête.

La soupe miso

Généreuse en sodium, la soupe de miso aide à digérer après une occasion festive et permet de compenser les pertes de sodium, de potassium ou de zinc, après une consommation trop importante d’alcool.

Les œufs

Source de vitamine B, les œufs aident à contrer les effets engendrés par l’alcool. Ces derniers contiennent notamment la cystéine, un acide aminé qui joue un rôle dans l’élimination de l’acétaldéhyde de l’organisme. Il s’agit d’une toxine sécrétée par le foie suite à la transformation de l’éthanol.

Les graines de citrouille

Riches en magnésium, les graines issues des citrouilles sont connues pour apaiser les douleurs liées aux migraines.

En somme, même s’il y a des solutions naturelles pour faire face à une gueule de bois, rappelons que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici